Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Frères
Hier et aujourd'hui
Histoire
Services
Encyclopédie
Visites

 2488041 visiteurs

 63 visiteurs en ligne

Frère Géréon BOZSOKI - 1922-2004

gereonB-150-208.jpgPaul (de son prénom de baptême) est né à Felsosogesd (Hongrie) le 18 décembre 1922.
Entré chez les Franciscains le 23 août 1938, il fait profession religieuse le 24 août 1939, puis profession solennelle le 12 juin 1944. Il est ordonné prêtre le 16 juin 1946.
Il vient en France en janvier 1948 pour des études supérieures à La Sorbonne et à l'Institut Catholique, afin de retourner comme professeur en Hongrie.
Au moment de l'écrasement de la révolution hongroise en 1956 par les Soviétiques, Le frère Géréon est déchu de la nationalité hongroise. Ce n'est qu'en mai 1972 qu'il sera naturalisé français. Exilé en France, il enseigne, il accompagne des groupes universitaires. Il travaille à l'ORTF, à la section hongroise du Département des émissions vers l'étranger de 1954 à 1979. Il collabore à divers journaux et revues.
Le 22 mars 1998, il est décoré par le Ministère des Affaires étrangères hongrois.
Il meurt le 19 avril 2004, trois mois à peine après l'incendie de sa chambre dans lequel il a tout perdu.

photo septembre 2003

Publications en hongrois :
- Zsoka [Sophie]. Nouvelles et récits de la vie des immigrés hongrois en France - Munich, 1957.
- Levelek a szamkivtèsbol [Lettres d'exil], sur les problèmes de l'insertion des immigrés et de l'amour de la mère-patrie. Paris, 1957.
- Nem tudhatja senki [Personne ne peut le savoir]. Présentation de poètes français, espagnols, allemands et américains. Paris, 1958.
- Az utolso nemzedak [La dernière génération]. Essais littéraires sur Bernanos, Mauriac, Claudel, Saint-Exupéry - Munich, 1958.
- Hallo itt Lourdes [Ici Lourdes]. Enquête sur le fait religieux de Lourdes - [certains chapitres ont été radiodiffusés par l'ORTF, sur ondes courtes ] - Bruxelles, 1958.
- Csak vasfü es bojtorjan [Verveines et brandanes]. Poèmes - Paris, 1959.
- A község nevében [Au nom de mon village]. Nouvelles - Paris, 1961.
- Tavoli utakon idegen lanton [Sur des chemins lointains et sur une lyre étrangère]. Présentation de poètes français, belges et espagnols - Paris, 1963.
- Ego lathatar [Horizons en flammes]. Poèmes sur les grands et les petits évènements de l'histoire de la Hongrie - Paris, 1963.
- Bocsass el Cézar [César, laisse-moi partir]. Poèmes - Paris, 1963.
- A Tre-Fontane-i barlang csodalatos kronikaja [La chronique merveilleuse de la grotte de Tre-Fontane, près de Rome] - Rome, Ed. Albina, 1967.
- A Jeruzsalemi latin kiralysag [Le royaume latin de Jérusalem] - Szeged, Agapè, 2004 - 294 p., ill.

traductions :
- Itt vagyok uram [Le livre Prières], de Michel Quoist, trad. en hongrois en prose rythmée. Paris, Rome, Vienne, 1970.
- Kerestelek az ejszakaban [Dans la nuit j'ai cherché], trad. du livre du R.P. Loew - Paris, Rome, Vienne, 1975.

Polycopiés :
- Adalekok segesd történethéhez - Paris, 1983 - 157 p.
- Batori kata [Poème épique] - 1985 - 94 p.

Publications en français :
- Marie de la Passion en son temps 1839-1904, manuscrit non publié, Paris, 1982 - 618 p. photos.
- Des funérailles et des tombes de saint Jean de Capistran, extrait de "Bullettino della deputazione abruzzese di storia patria" Année LXXIX (1989). P. 35-87.
- En collaboration avec Laszlo Lukacs, De l'oppression à la liberté. L'Eglise en Hongrie 1945-1992. Chronique des évènements ordinaires et extraordinaires. Témoins et témoignages - Paris, Beauchesne, 1993 - (Coll. Politiques et Chrétiens. Eglise et Politique I) - 381 p.

Journaux et revues :
Il publie beaucoup également sous le pseudonyme e SOMOGYI B. GERO. Il est cité comme tel, dans :
- Encyclopédie des écrivains hongrois de l'émigration - 1966 - pp. 121-122.
- Histoire des littératures, littératures occidentales, encyclopédie de la Pléiade - Paris, 1956 - vol. 2, p. 1339.
Sous ce pseudo, il participe à la Revue littéraire et culturelle de la jeunesse hongroise réfugiée AHOGY LEHET, éditée jusqu'en 1965.
Frère Géréon BOZSOKI - 1922-2004

gereonB-150-208.jpgPaul (de son prénom de baptême) est né à Felsosogesd (Hongrie) le 18 décembre 1922.
Entré chez les Franciscains le 23 août 1938, il fait profession religieuse le 24 août 1939, puis profession solennelle le 12 juin 1944. Il est ordonné prêtre le 16 juin 1946.
Il vient en France en janvier 1948 pour des études supérieures à La Sorbonne et à l'Institut Catholique, afin de retourner comme professeur en Hongrie.
Au moment de l'écrasement de la révolution hongroise en 1956 par les Soviétiques, Le frère Géréon est déchu de la nationalité hongroise. Ce n'est qu'en mai 1972 qu'il sera naturalisé français. Exilé en France, il enseigne, il accompagne des groupes universitaires. Il travaille à l'ORTF, à la section hongroise du Département des émissions vers l'étranger de 1954 à 1979. Il collabore à divers journaux et revues.
Le 22 mars 1998, il est décoré par le Ministère des Affaires étrangères hongrois.
Il meurt le 19 avril 2004, trois mois à peine après l'incendie de sa chambre dans lequel il a tout perdu.

photo septembre 2003

Publications en hongrois :
- Zsoka [Sophie]. Nouvelles et récits de la vie des immigrés hongrois en France - Munich, 1957.
- Levelek a szamkivtèsbol [Lettres d'exil], sur les problèmes de l'insertion des immigrés et de l'amour de la mère-patrie. Paris, 1957.
- Nem tudhatja senki [Personne ne peut le savoir]. Présentation de poètes français, espagnols, allemands et américains. Paris, 1958.
- Az utolso nemzedak [La dernière génération]. Essais littéraires sur Bernanos, Mauriac, Claudel, Saint-Exupéry - Munich, 1958.
- Hallo itt Lourdes [Ici Lourdes]. Enquête sur le fait religieux de Lourdes - [certains chapitres ont été radiodiffusés par l'ORTF, sur ondes courtes ] - Bruxelles, 1958.
- Csak vasfü es bojtorjan [Verveines et brandanes]. Poèmes - Paris, 1959.
- A község nevében [Au nom de mon village]. Nouvelles - Paris, 1961.
- Tavoli utakon idegen lanton [Sur des chemins lointains et sur une lyre étrangère]. Présentation de poètes français, belges et espagnols - Paris, 1963.
- Ego lathatar [Horizons en flammes]. Poèmes sur les grands et les petits évènements de l'histoire de la Hongrie - Paris, 1963.
- Bocsass el Cézar [César, laisse-moi partir]. Poèmes - Paris, 1963.
- A Tre-Fontane-i barlang csodalatos kronikaja [La chronique merveilleuse de la grotte de Tre-Fontane, près de Rome] - Rome, Ed. Albina, 1967.
- A Jeruzsalemi latin kiralysag [Le royaume latin de Jérusalem] - Szeged, Agapè, 2004 - 294 p., ill.

traductions :
- Itt vagyok uram [Le livre Prières], de Michel Quoist, trad. en hongrois en prose rythmée. Paris, Rome, Vienne, 1970.
- Kerestelek az ejszakaban [Dans la nuit j'ai cherché], trad. du livre du R.P. Loew - Paris, Rome, Vienne, 1975.

Polycopiés :
- Adalekok segesd történethéhez - Paris, 1983 - 157 p.
- Batori kata [Poème épique] - 1985 - 94 p.

Publications en français :
- Marie de la Passion en son temps 1839-1904, manuscrit non publié, Paris, 1982 - 618 p. photos.
- Des funérailles et des tombes de saint Jean de Capistran, extrait de "Bullettino della deputazione abruzzese di storia patria" Année LXXIX (1989). P. 35-87.
- En collaboration avec Laszlo Lukacs, De l'oppression à la liberté. L'Eglise en Hongrie 1945-1992. Chronique des évènements ordinaires et extraordinaires. Témoins et témoignages - Paris, Beauchesne, 1993 - (Coll. Politiques et Chrétiens. Eglise et Politique I) - 381 p.

Journaux et revues :
Il publie beaucoup également sous le pseudonyme e SOMOGYI B. GERO. Il est cité comme tel, dans :
- Encyclopédie des écrivains hongrois de l'émigration - 1966 - pp. 121-122.
- Histoire des littératures, littératures occidentales, encyclopédie de la Pléiade - Paris, 1956 - vol. 2, p. 1339.
Sous ce pseudo, il participe à la Revue littéraire et culturelle de la jeunesse hongroise réfugiée AHOGY LEHET, éditée jusqu'en 1965.

Fermer Fermer


Date de création : 12/10/2007 * 23:39
Dernière modification : 14/12/2013 * 10:27
Catégorie : Frères - qui nous ont quittés
Page lue 28230 fois

Thèmes spirituels
Renseignements

Pour nous joindre :
7 rue Marie-Rose 75014 PARIS
téléphone : 01 40 52 12 70
télécopie : 01 40 52 12 90
accueil@franciscains-paris.org

La porterie est ouverte
de 8 h 45 à 11 h 45 et
de 14 h 30 à 18 h 30

(sauf le dimanche)

La chapelle est ouverte
de 7 h 30 à 12 h 30
de 14 h 45 à 19 h 30.

  8 h : Laudes (dim. 8 h 45)
12 h : messe communautaire
18 h 30 : prière silencieuse
19 h : vêpres
DIMANCHE messe à 10 h 30

location des salles

Descriptif

Salle Duns Scot

80 m2, jusqu'à 40 personnes. Une salle agréable, d'accès immédiat puisque située au rez-de-chaussée.

Petites salles de réunion

Egalement au rez-de-chaussée, 4 petites salles conviviales pour 4 à 8 personnes.

Salle Saint-Antoine de Padoue

de 100 à 300 m2, avec une scène (jusqu'à 200 places).

Une salle moderne, en sous-sol, avec une vaste scène, un rideau électrique. Une puissante sono, avec micros fixes et sans-fil. Connection internet haut-débit, vidéo-projecteur. L'éclairage permet de diviser la salle en différentes zones, et distingue la scène de la salle. Une salle donc spécialement adaptée aux conférences.

Réservations :

Toutes les réservations se font par écrit après accord du frère responsable,

pour tout contact : salles@franciscains-paris.org

Photos salles

Vous êtes ici :   Accueil » Géréon Bozsoki
 
 
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
McXwrd
Recopier le code :


  Nombre de membres 26 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
McXwrd
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!